* Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

Passer la navigation.

Navigation.


Rapports d'activité de la commission

Fin de navigation.

Chemin parcouru :

 

Presse écrite.

France soir.fr (28/12/2011)

Le PS plus riche que l'UMP

C'est l'heure des comptes pour les partis politiques. Ceux de 2010, dévoilés ce mardi,réservent quelques surprises, avec un PS aux caisses mieux remplies que I'UMP et un PCF qui roule sur l'or.

Plus de 69,5 millions d'euros ont été versés par l'Etat aux 11 grands partis politiques en 2010, soit un peu moins qu'en 2009, selon les chiffres publiés ce mardi par la Commission nationale des comptes de campagnes et de financements politiques (CNCCFP). Une cagnotte qui s'ajoute aux dons, cotisations et autres recettes, et sur laquelle ils vont pouvoir s'appuyer pour financer la très coûteuse campagne présidentielle cie 2012.

Paradoxalement, bien que dans l'opposition, c'est le Parti socialiste qui avait les caisses les mieux remplies en 2010, avec 55 millions d'euros en réserve contre un peu moins de 50 millions pour l'UMP. Car s'il a reçu moins d'argent public que I'UMP (23 mitlions d'euros contre 33 millions pour le parti majoritaire), le PS a engrangé cette année-là plus de 9 millions d'euros de cotisations de ses adhérents quand I'UMP n'en encaissait que 5,5 millions. Surtout, les élus socialistes ont été priés de mettre la main à la poche : ils ont donné plus de 15 millions d'euros au parti, quand ceux de l'UMP en reversaient... 1,7 million. En revanche, le parti de Nicolas Sarkozy a visiblement mis en place un système très efficace de récolte des dons des particuliers : il a ainsi recueilli plus de 7 millions d'euros en 2010 quand le PS en recevait moins de 900,000.

32 millions pour le Parti communiste

Malgré ses revers électoraux, le Parti communiste, lui, roule encore sur I'or. ll se range au troisième rang des formations politique les plus riches, avec 32 millions d'euros de recettes en 2010 (dont 15 millions versés par ses élus), très loin devant Europe Ecologie-les Verts (8,8 millions), le Modem (5 g millions), le Front national (4,6 millions), Lutte ouvrière (3,1 millions), le NPA (2,2 millions), PSLE-le Nouveau centre (2,1 millions), le Parti radical de gauche (2 millions), et l'UDF (1,6 million).

Christine Ollivier

Relire l'article.

 
 Avertissement 
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE | cnccfp © 2006-2017