* Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques.

Passer la navigation.

Navigation.


Rapports d'activité de la commission

Fin de navigation.

Chemin parcouru :

 

Presse écrite.

Libération (18/01/2008)

Validation des comptes de campagne présidentielle.

Pour la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), l’année électorale s’achève enfin. François Logerot, son président, magistrat à la Cour des comptes, a fini d’éplucher les bilans comptables des douze candidats à la présidentielle qui devaient présenter leurs livres de dépenses et de recettes à cette commission avant le 6 juillet. La commission disposait alors de six mois pour remplir son office. «Aucun compte d’un candidat à la présidentielle n’a été rejeté», a indiqué, hier, François Logerot. Parmi les prétendants à l’Elysée, le candidat de la LCR, Olivier Besancenot décroche la palme du bon élève puisque ses comptes ont été approuvés «purement et simplement», sans demandes de «réfo rmations», c’est–à–dire sans exigences de corrections ou d’informations complémentaires. Seuls quatre candidats ayant dépassé la barre des 5 % (Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal, François Bayrou et Jean–Marie Le Pen) seront remboursés de leurs frais de campagne pour un total de 46 millions d’euros. Au total, les douze candidats auront dépensé environ 76 millions d’euros.

Relire l'article.

 
 Avertissement 
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE | cnccfp © 2006-2017